Épisode 11
17-06-2021
82:38 min
︎
Apple Podcasts
Google Podcasts
Épisode 11 ~Être ou ne pas être urbaniste avec Olivier Niquet 

Vous voulez faire parler Olivier Niquet pendant plus d’une heure ? Parlez-lui d’urbanisme. C’est « l’exploit » accompli par Emile et Guillaume dans cet épisode de Cadre bâti.

Fier urbanologue de formation (et non pas urbaniste !), Olivier Niquet est l’une des rares personnalités publiques qui parlent d’enjeux urbanistiques dans les médias québécois. La trajectoire qui l’a mené à La soirée est (encore) jeune sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première est somme toute assez inattendue : elle part du baccalauréat en urbanisme, passe de la recherche à la maîtrise sur la participation publique pour le mener à la radio par la porte de côté.

Les questions urbaines sont souvent polarisantes ; elles touchent les gens de près dans leur quotidien et ont trait à leur environnement immédiat, ce qui fait en sorte qu’il est parfois difficile de dépasser les premières impressions pour envisager le problème dans son ensemble. C’est un peu le travail que fait Olivier — avec humour, bien sûr — dans sa prise de parole publique : celui de déboulonner quelques mythes, de rectifier les faits quand ses chroniqueurs préférés s’emballent et s’enfargent.

Cet épisode est aussi une réflexion sur la prise de parole publique et la posture presque radicale consistant à prendre son temps avant de se forger une opinion, voire d’admettre ne pas avoir d’avis sur un dossier particulier. Dans un espace public qui valorise les grandes gueules, il manque peut-être de place pour tout.es ces introverti·e·s qui, comme Olivier, sont plus à l’aise dans la nuance et l’ambivalence que dans les slam-dunks rhétoriques.


Crédit photo : Maude Cournoyer-Gendron, 2018.












Cadre bâti

Un podcast sur la ville

À propos

︎︎︎ Bio de l’équipe

Ce podcast est un espace de réflexion et d’approfondissement sur différents sujets liés à la ville et aux phénomènes urbains. Sans se limiter à la culture matérielle, le titre — Cadre bâti — est une invitation à recadrer la réflexion sur l’urbain à toutes les échelles.

Autour des micros, des sacs de chips et des verres colorés, vous retrouverez Guillaume Ethier, Emile Forest et leur collaboratrice Marie-Sophie Banville.
Crédits

Cadre bâti reçoit le soutien financier du réseau Villes Régions Monde et de l’UQAM. 

La réalisation et la mise en ondes du podcast sont de Maude Cournoyer-Gendron. 

L’indicatif sonore est extrait de « Nouvelle joie nouvelle » interprété par feu doux, une musique de Christophe Lamarche-Ledoux et Stéphane Lafleur, avec l’aimable collaboration de Bravo musique

Graphisme : Dominique Ethier

Les épisodes sont enregistrés à Microclimat architecture.